La structuration d’un espace métropolitain plaide pour la région Alsace

L’association de Prospective Rhénane vient de publier une notre de recherche d’Antoine Beyer, Professeur de Géographie à l’Université de Cergy-Pontoise. Selon l’auteur, l’organisation territoriale de l’Alsace passe obligatoirement par la coopération des métropoles, qui en font l’ossature et qui prend ses racines dans l’histoire de la Décapole.

Au contraire, le Grand Est est un espace sans fondement géographique, ce qui implique de revenir à un niveau de gouvernance cohérent : l’Alsace.

Dans sa note d’une quinzaine de pages, Antoine Beyer montre aussi que les positions politiques des les trois plus grandes villes d’Alsace (Strasbourg, Mulhouse, et Colmar) doivent changer car elles nuisent à la structuration de l’espace métropolitain alsacien.

Voir la note d’Antoine Beyer via le site de l’Association de Prospective Rhénane